Sorcellerie et guérison en Centrafrique

Dans le cadre du séminaire de l’Institut des Mondes Africains

(Aix-en-Provence)

Le jeudi 20 mars 2014

Andrea CERIANA MAYNERI (LAHIC, EHESS), Guérisseurs et biomédecins : incertitudes épistémologiques et lutte pour la reconnaissance.

Sandra FANCELLO (IMAf-CNRS), Sorcellerie et délivrance dans trois champs religieux à Bangui.

Lire la suite

Politiques de santé en Afrique

Dans le cadre du séminaire de l’Institut des Mondes Africains   (Aix-en-Provence)

Laurent Vidal (IRD Yaoundé) et Alioum Idrissou (IEA Nantes) pour une communication intitulée : Histoire et anthropologie : apports réciproques dans l’analyse des politiques de santé au Cameroun. Lire la suite

Présentation de l’ouvrage : Sorcellerie et violence en Afrique

Dans plusieurs pays africains la croyance à la sorcellerie se traduit par des accusations, des stigmatisations, des violences, des procès judiciaires et parfois, par de lourdes condamnations. Des églises aux tribunaux, être désigné comme « sorcier » impute à la personne accusée une capacité de nuire et l’assigne à une déchéance d’humanité. De l’espace villageois à l’espace urbain, de l’espace privé à l’espace public, les flambées de violences accusatrices ont un caractère quasi épidémiologique allant jusqu’à mettre en cause le fonctionnement de l’État et de ses institutions. Lire la suite