Sorcellerie et guérison en Centrafrique

Dans le cadre du séminaire de l’Institut des Mondes Africains

(Aix-en-Provence)

Le jeudi 20 mars 2014

Andrea CERIANA MAYNERI (LAHIC, EHESS), Guérisseurs et biomédecins : incertitudes épistémologiques et lutte pour la reconnaissance.

Sandra FANCELLO (IMAf-CNRS), Sorcellerie et délivrance dans trois champs religieux à Bangui.

Lire la suite

Publications

Publications des membres du programme

Vient de paraître:

CERIANA MAYNERI Andrea, 2014, Sorcellerie et prophétisme en Centrafrique, Paris, Karthala.

MARTINELLI B., BOUJU J. (éds.), 2012, Sorcellerie et violence en Afrique, Paris, Karthala.

avec les contributions de Bruno Martinelli, Sandra Fancello, Julien Bonhomme, Roberto Beneduce, Sylvie Ayimpam, Andrea Ceriana-Mayneri, Gervais Ngovon & Aleksandra Cimpric. Lire la suite

Quête de guérison et itinéraires de consultations

 Cet axe de recherche part d’un constat : le champ des réponses à la maladie est encore majoritairement couvert en Afrique par les ressources qu’offrent les institutions religieuses. Cette situation n’est pas uniquement liée aux limites et aux impasses de la médecine « inhospitalière » (Sardan & Jaffré, 2003), elle a aussi des raisons anthropologiques qui interrogent « le sens du mal » (Augé & Herzlich, 1984). La nouvelle donne que représente l’offre thérapeutique émanant des ministères et des centres de délivrance cible, non sans effet d’imposition, les victimes de la sorcellerie et du Diable, court-circuitant aussi bien les recours traditionnels que les services hospitaliers et menaçant la diversité et la pluralité objective des pratiques de consultation et de guérison. Lire la suite