Hommage à Bruno Martinelli

journées d’étude : de la transmission des savoir-faire au traitement des affaires:   Le forgeron, le juge et l’ethnologue.

Les 21 et 22 mai 2015 à la MMSH d’Aix-en-Provence

20150114_114949 (2)Bruno Martinelli, professeur d’anthropologie à l’université d’Aix-Marseille et chercheur à l’IMAf, nous a quittés le 12 octobre 2014, la maladie mettant subitement un terme à la présence et à l’œuvre de notre collègue. Bruno Martinelli était un chercheur entrepreneur qui connaissait remarquablement chacun des terrains qu’il a investis et les chantiers de formation qu’il a ouverts (Togo, Burkina Faso, Mali, et plus tard, Centrafrique et Tchad). Lire la suite

Centrafrique : le calvaire des réfugiés musulmans au Tchad, au Cameroun et en RDC

http://www.jeuneafrique.com/photos/082014/001082014110012000000bangui.jpgPlus de 500 000 personnes ont été déplacées en raison de la crise centrafricaine, selon Médecins sans frontières (MSF). Dans un rapport alarmant, l’ONG dénonce le désastre humanitaire que subissent les réfugiés musulmans, avant et pendant leur exode dans les pays voisins. Lire la suite

ANR EInSA

Le carnet ferait partie intégrante des activités du programme ANR EINSA sur « L’Etat et les institutions face à la sorcellerie dans l’Afrique contemporaine. Violence, justice et droits de l’Homme » (Programme blanc 2012-2015) qui compte 22 membres, répartis dans trois équipes de six à huit membres. Le projet s’articule autour de trois grands axes thématiques :

1. Logiques de l’accusation dans le cadre institutionnel : affaires, rumeurs, procès.
2. Quête de guérison et itinéraires de consultations : le traitement des corps souffrants.
3. Violence, incertitude et vulnérabilité : stratégies de sécurisation de l’existence.

Les recherches ethnographiques focalisées sur l’Afrique centrale seront dirigées vers six pays : la Centrafrique, le Gabon, le Congo (Kinshasa), le Congo (Brazzaville), l’Ouganda et le Cameroun.

Le programme compte trois partenaires institutionnels : le Centre d’Etudes des Mondes Africains (CEMAf-CNRS), l’Institut Interdisciplinaire d’anthropologie du Contemporain (IIAC-EHESS) et le Laboratoire d’Anthropologie sociale (LAS-Collège de France).