Journées d’étude : La violence de la vie quotidienne à Libreville

Les 20 et 21 décembre 2012
Faculté des Lettres et Sciences humaines
Salle du Conseil scientifique
8h30-17h30

Programme :

 

Jeudi 20 décembre 2012

8h30-8h55 : introduction aux journées d’études (Joseph Tonda, Université Omar Bongo)

 

Session 1 : Violence du spectacle 

  Moderateur: Joseph Tonda

 

9h10-9h35: « Libreville by night ». célébrité, sexualité et violence des rapports de genre dans le monde de la nuit (Alice Aterianus-Owanga, doctorante en anthropologie, Université de Lyon 2, CREA, France)

 9h35-10h00: « Ca c’est émergence ! » : le kongossa comme support idéo-logique de la réception sociale de émergence à Libreville (Emmanuelle Nguema Minko, sociologue, ENS-Libreville)

10h00-10h25: La construction politico-médiatique des mouvements d’étudiants dans la presse officielle au Gabon (Mesmin Nöel Soumaho, sociologue,  UOB-Libreville)

10h25-10h50 : Dialogue politique comme thérapie à la violence (Fortuné Matsiegui Mboula, sociologue, UOB-Libreville)

10h50-11h15 : Vivre ailleurs à Libreville (Joseph Tonda, sociologue et anthropologue, UOB-Libreville)

11h15-12h30 : questions-débats

 

12h30-14h: pause déjeuner

 Après-midi

 

Modérateur : Pierre Fidèle Nze Nguema

 session 2 : Violence de l’invisible 

 14h-14h25 :   La chasse à l’homme à Libreville (Lionel Ikogou Renamy, doctorant en anthropologie, UOB, LABAN)

14h25-14h50 : la géographie de l’offre de soins à Libreville (Euloge Makita, géographe, UOB-Libreville)

14h50-15h15 : « les hôpitaux publics au gabon : lieux de soins, de”production de la mort” et de violence multiforme entre personnel soignant et patients » (Rodrigue Tezi, anthropologue, UOB-Libreville)

15h15-15h35: pause-café

 

15h35-16h00 : la violence du religieux à Libreville (Maixant Mebiame-Zomo, anthropologue et sociologue, UOB-Libreville)

16h00-16h25 : « Il a donné », ou l’imaginaire populaire des nominations politiques à Libreville (Ludovic Mba Ndzeng, anthropologue, UOB-Libreville)

16h25-16h50 : Figure terrifiante et motif monstrueux dans les légendes urbaines du Gabon (Léa Zame Avezo’o, littérature africaine, UOB-Libreville)

16h50-17h20 : questions-débats

 


 

Vendredi 21 décembre 2012
 

session 3 : Violence de la socialisation

 Moderateur: Jacques Tounga

 8h30-8h55: Violence langagière à Libreville. comportement langagier des jeunes (Maryse Ndong, linguiste, UOB-Libreville)

8h55-9h20 : Être étudiant à Libreville (Orphée Soumaho, sociologue, UOB-Libreville)

9h20-9h45: l’instituteur au quotidien (Hermine Matari, sociologue, UOB-Libreville)

 

9h45-10h05 : pause-café

 

10h05-10h25 : Les lieux de lecture à Libreville (Jöel-Jadot Medzegue M’akue, sciences de l’information et de la communication, UOB-Libreville)

10h25-10h50 : Les activités productives et marchandes (apm) en ville : un bricolage quotidien non protégé et « sans filet » (Bertin Yanga Ngary, sociologue, UOB-Libreville)

10h50-11h15 : Effets de la représentation sociale sur le rôle parental chez les Librevillois (Jacques Tounga, Psychologue, UOB-Libreville)

 11h15-13h00 : questions-débats

 13h00 : fin des travaux.

 

Faculté des Lettres et Sciences Humaines
Département de sociologie
Libreville