Le forgeron, le juge et l’ethnologue: autour de Bruno Martinelli

Mis en avant

Journal des africanistes 88 (2), décembre 2018

Coordonné par Sandra Fancello & André Mary

Professeur d’anthropologie à l’université d’Aix-Marseille et chercheur à l’Institut des mondes africains, Bruno Martinelli était avant tout un chercheur passionné dont l’investissement en toutes choses reste marqué par l’énergie et la ténacité : l’enseignement, la formation à la recherche, ses terrains ethnographiques et la coopération interuniversitaire entre la France et l’Afrique1. Moins familier des lieux de publicité et de valorisation, il concevait la recherche comme une œuvre à partager et à transmettre, « bonne à penser » et destinée à instruire, sans grand profit pour lui-même. Ce dossier entend retracer et prolonger les sillons qu’il a creusés et qui ont façonné son œuvre ethnographique. Continuer la lecture

Hommage à Bruno Martinelli

journées d’étude : de la transmission des savoir-faire au traitement des affaires:   Le forgeron, le juge et l’ethnologue.

Les 21 et 22 mai 2015 à la MMSH d’Aix-en-Provence

20150114_114949 (2)Bruno Martinelli, professeur d’anthropologie à l’université d’Aix-Marseille et chercheur à l’IMAf, nous a quittés le 12 octobre 2014, la maladie mettant subitement un terme à la présence et à l’œuvre de notre collègue. Bruno Martinelli était un chercheur entrepreneur qui connaissait remarquablement chacun des terrains qu’il a investis et les chantiers de formation qu’il a ouverts (Togo, Burkina Faso, Mali, et plus tard, Centrafrique et Tchad). Continuer la lecture

Images de guerre en Afrique

Dans le cadre du séminaire “Images de la violence et violence des images” 

imagesJeudi 5 mars : Images de guerre en Afrique
Andrea Ceriana Mayneri (IMAf), Violence et « cannibalisme » en Centrafrique.
Marie Miran (EHESS), Les théâtres ivoiriens de la violence armée. Continuer la lecture

Penser la sorcellerie en Afrique

Mis en avant

Penser la sorcellerie en Afrique, Éditions Hermann, mars 2015

Couverture-HermannLa sorcellerie a pris dans l’Afrique contemporaine des formes inédites : enfants sorciers, crimes rituels, vols de sexe, possessions diaboliques. Elle ne renvoie plus à un système organisé de croyances et de pratiques mais plutôt à des imaginaires polymorphes suscités par l’insécurité et l’injustice vécues au quotidien. Les faits de violence associés aux affaires de sorcellerie témoignent d’une profonde dérégulation normative et exigent des enquêtes situées qui interrogent les chaînes du soupçon et de l’accusation.  Continuer la lecture

Colloque international à Yaoundé (Cameroun) : 9-10 décembre

Le pluralisme (médical, religieux, juridique…) en Afrique
Pluralism – medical, religious, anthropological, legal – in Africa
Le regard d’Eric de Rosny

Eric de Rosny au Cameroun

Plusieurs membres du programme EInSA participent à ce colloque qui se déroulera à l’Université Catholique d’Afrique Centrale, Campus de Nkolbisson à Yaoundé. Continuer la lecture