Le pentecôtisme à la conquête du Gabon

Le pentecôtisme à la conquête du Gabon, Maixant Mébiame-Zomo, Paris, l’Harmattan

couverture-maixantMaixant Mébiame-Zomo est anthropologue, docteur de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris). Il enseigne la sociologie et l’anthropologie des religions à l’Université de Libreville (Gabon). Ses recherches portent sur la transnationalisation du pentecôtisme gabonais, la sorcellerie et les crimes rituels. Il a co-édité, avec A. Atérianus et J. Tonda, La violence de la vie quotidienne à Libreville, Paris, L’Harmattan, 2016.                          « Cet ouvrage tend à combler un vide en matière de sociologie et d’anthropologie des religions au Gabon. Il traite du pentecôtisme, un mouvement religieux effervescent aux prétentions thérapeutiques et thaumaturges et qui a suscité d’emblée l’intérêt de la population gabonaise des années 1930. Lire la suite

Des mauvais esprits et des corps souffrants. Pentecôtisme, sorcellerie et guérison en Afrique

Habilitation à diriger des recherches le 19 octobre 2016

UniversitŽ Montpellier - Campus Saint Charles

Chargée de recherche 1ère classe au CNRS, Sandra Fancello a soutenu une habilitation à diriger des recherches le mercredi 19 octobre à 14h, salles des Actes, à l’Université Paul-Valéry de Montpellier, Site Saint-Charles. Lire la suite

Religions, guérisons et forces occultes en Afrique

Mis en avant

Religions, guérisons et forces occultes. Le regard d’Eric de Rosny, Sous la direction de gilles seraphin, Paris, Éditions Karthala, 2016

Sans-titre-1En apparence, rien ne destinait Éric de Rosny (1930-2012) à cette vie d’exploration passionnée dans plusieurs territoires éloignés. Né au sein d’une famille de vieille noblesse française, il intègre dès ses 19 ans la Compagnie de Jésus. Celle-ci l’enverra en Afrique, essentiellement au Cameroun, où il exercera plusieurs responsabilités. Dès son arrivée à Douala, en 1957, ce jeune enseignant est vite intrigué. Ses élèves font fréquemment allusion à la « sorcellerie ». En visiteur, curieux mais respectueux, il rencontre, lie amitié, assiste à des cérémonies. Il s’initie à la langue, observe, questionne. Sur les pas de Din, un nganga (guérisseur) qui lui «ouvre les yeux », il est initié aux mystères du monde invisible et aux rites de guérison traditionnels. Lire la suite

Figures prophétiques et chants révélés dans le Réveil évangélique du Congo

SOUTENANCE DE THÈSE DE BERNARD COYAULT LE 12 DÉCEMBRE 2015

IMGP7435 (2)

Séance de prière au Centre thérapeutique de la paroisse EEC de Mayangui, Brazzaville, 2007 (Photo B. Coyault).

Daniel Ndoundou (1911-1986), prophète congolais méconnu et pasteur de l’Église Évangélique du Congo, a dirigé durant 38 ans un mouvement dont l’impact populaire a largement débordé le cadre de son Église. Ce « Réveil de 1947 » (ou nsikumusu), qui avait débuté parmi les élèves pasteurs et instituteurs de la station missionnaire de Ngouedi au sud du Congo Brazzaville, s’inscrit dans l’héritage des prophétismes Kongo. A la mort du prophète, resté sans successeur, le mouvement s’est perpétué par un phénomène de fragmentation, avec l’émergence et la multiplication de figures prophétiques locales et anonymes qui, jusqu’à aujourd’hui, reproduisent et enrichissent la matrice prophétique initiale.  Lire la suite

Ce que guérir veut dire

Colloque international de l’amades, 22, 27, 28 ET 29 MAI

V3

Le colloque  2015  de l’AMADES (Anthropologie Médicale Appliquée au Développement et à la Santé), en collaboration avec le Centre Norbert Élias, se déroulera cette année à Marseille, Ottawa et Dakar les 22, 27, 28 et 29 mai 2015. A travers cet évènement,  nous proposons aux anthropologues – et plus largement aux chercheurs en sciences sociales et aux professionnels de santé – de discuter des enjeux de la guérison dans ses dimensions théoriques, sociales, culturelles, cliniques et historiques. Lire la suite